Jean ROBIN

 

Choisissez

A B C D E F G H I J K L M N O P  Q R S T U V W X Y Z

Ces présentations sont faites au fur et à mesure des renseignements trouvés sur revues ou sur internet

  Profession Libellé Crédits
A Accoucheuse Voir sage-femme  
  Agriculteur à voir  
  Aubergiste  Personne qui tient une auberge : maison généralement située à la campagne et où l'on peut manger, boire et coucher en payant ; équivalent de l'hôtel-restaurant. C'est aussi, en général, le relais de la diligence.
  Avocat    
B Bedeau Bas officier portant baguette et masse et servant dans les Eglises et les Universités
Baleinier: Bedeau qui maintenait l'ordre durant l'office dans les églises à l'aide d'une verge appelée baleine faite, à l'origine, en fanon de baleine.
Berger Personne qui garde les moutons mais aussi les oies, vaches, cochons et en général tous les animaux de la ferme quand ils sont dans les pacages et pâtures  
  Blanchisseuse Personne dont la profession est de blanchir et repasser le linge
  Boucher    
  Boulanger, Boulangère     
C Cabaretier Tenancier d'un cabaret (où l'on vendait le vin "à l'assiette", c'est-à-dire accompagné de nourriture).
Les cabaretiers étaient très nombreux au XIXème siècle. On en dénombrait en moyenne un pour 50 habitants.
Cannière  Fabricante de cannes.  
  Chantre de l'église Bedeau faisant certainement fonction de chanteur pendant les offices religieux.
  Charcutier  Ils ne faisaient autrefois qu'un même métier en un même corps avec les rôtisseurs. Ils apprêtaient et vendaient de la chair de porc avec toutes sortes d'autres viandes cuites.
Artisan vendant de la viande, généralement de porc, coupée et préparée en morceaux et autrefois toujours cuite (Cher Cuite, d'où leur nom); la vente de la viande crue étant un privilège réservé aux Bouchers.
  Charpentier  Au Moyen-Âge, sous cette dénomination se cachent les Huchiers (Fabricant de huches, menuisier ou ébéniste.), Huissiers (Fabricant de huis (portes) et Cochetiers (Charpentier et fabricant de navires, barques, bateaux, etc...).
  Charretier  Charretier. Personne qui conduisait les chevaux (rivières et canaux.
Transporteur de marchandises au moyen de chevaux et de charrettes. à comparer de nos jours au camionneur, routier, transporteur et métiers associés.
  Chauffeur  Machiniste affecté à la manœuvre de la locomobile entrainant une batteuse.
  Compagnon de rivière (Flotteur) Personne dirigeant les convois de troncs d'arbres flottant sur les rivières pour les conduire aux papeteries ou aux scieries.
  Cordier Fabricant de cordes. Boulinier (Cordier pour cordes de halage.).
  Couturière Couseur chargé de coudre les pièces d'étoffe ou de cuir que d'autres confectionnent. Les couturiers fabricant de costumes sont assimilés aux Tailleurs.  
  Couvreur en Chaumes Couvreur de toits en chaume.
  Cultivateur, Cultivatrice    
D Domestique Les domestiques étaient très nombreux au cours des derniers siècles. Dans les actes, il est précisé chez qui travaille le ou la domestique : en général chez Monsieur le Marquis, ou le Seigneur, ou encore chez un notable, dans une abbaye.
Dans une maison noble ou bourgeoise, employé attaché au services des maîtres de maison.
Drapier Tisserand d'étoffe de laine (aussi appelé tisserand de lange), mais aussi de soie. Il existe les Drapiers drapants qui tissent eux-mêmes leurs draps et les marchands drapiers qui se contentent de faire commerce des draps tissés par d'autres.
E Employé     
F Fermier Personne qui payait une somme à un propriétaire pour en exploiter son bien ou sa charge.
Fermière de labeur    
  Filandière Femme travaillant les filasses de lin avec un rouet de manière à en produire des fils qui sont ensuite mis en pelote.
  Forgeron à voir  
  Fronceuse    
  Fruitier Marchand de fruits et légumes, voire beurre et fromage mais aussi chandelles et bougies.
G Garçon meunier Chasse manée.
Garçon meunier (aller chercher, mener la farine), domestique ou valet de meunier qui va chez les particuliers recueillir les manées (quantité plus ou moins importante de blé à moudre) pour les porter au moulin et en rapporter la farine. Ils parcouraient jadis les villages à cheval ou à baudet. Ils voyagèrent plus tard avec une voiture spéciale : la charette à manée.
Jadis, il y avait un meunier pour 2 ou 3 paroisses. Il exploitait un moulin à blé, en général à vent.
Meunier : Artisan qui moud le grain dans un moulin à vent ou à eau pour en faire de la farine.
Chasse-moute : Meunier ramassant le grain au domicile pour le moudre à façon, voir Chasse-mulet.
Chasse-mulet : Valet de Meunier des environs de Paris
Garde de digue du Rhin     
  Garde moulin  
  Gruyer à voir  
H Haricandier     
Huissier  Avoué.
I Imprimeur en papier peints    
J Jardinier Le jardinier est un maraîcher. Lorsqu'il n'est pas précisé : jardinier du château.
Journalier, Journalière Homme ou femme qui travaille dans les champs à la demande, à la journée.
  Justicier  à voir   
L Laboureur  Agriculteur, cultivateur locataire d'une métairie, voir Métayer.
 
  Lieutenant des Grenadiers de Ligne    
M Maçon  Constructeur de maisons et bâtiments en pierre.
Maître  Ouvrier ou compagnon ayant réalisé un chef d'œuvre lui permettant d'accéder à la maîtrise de son métier.
  Maître bonnetier 
Marchand bonnetier
Vendeur et fabricant de chapeaux et autre bonnets, principalement de coton. Voir Maître
  Maître d'école à voir  
  Manoeuvrier Rarement manoeuvre. Ouvrier ou ouvrière qui travaille de ses mains.
  Maraîcher    
  Marchand    
  Maréchal  ou Maréchal-ferrand Artisan dont le métier était de ferrer les chevaux.
Origine :
Le terme MARECHAL trouve son origine dans le terme MARHSKALK, qui désignait en ancien français, un domestique qui soignait les chevaux. On retrouve ici les fonctions de soigneur/vétérinaire qui ont perdurés chez le maréchal-ferrant.
  Marguillier  Celui qui a le soin de tout ce qui regarde la fabrique et l'oeuvre d'une paroisse ou les affaires d'une confrérie.
Primitivement, le gardien du matricule (registre des personnes qui recevaient les aumônes de l'Église).
Les marguilliers appartenaient au clergé. Ils servaient d'aide au sacristain, nommaient et révoquaient les chantres, les bedeaux,...

Fabrique en charge
La «Fabrique» désigne bien l'ensemble des intérêts économiques d'une paroisse, c'est à dire d'ordinaire les terrains et bâtiments qui ont fait l'objet de dons et legs à une église du lieu considéré. Les terrains doivent être cultivés, les bâtiments loués et entretenus.
Ce n'est pas le curé ou ses vicaires qui en assuraient l'administration,mais des paroissiens élus-en général compétents en agriculture (terres arables, prairies, parfois gisements) et en droit (pour les bâtiments locatifs). Les élus sont généralement désignés sous le terme de «marguilliers» quand ils prennent une part prépondérante à cette administration, mais ils agissent sous le contrôle d'une assemblée qui porte le nom de «Conseil de Fabrique»; on ne s'étonnera pas de vérifier régulièrement que les responsables de fabriques se recrutent parmi les fermiers, propriétaires terriens et artisans notables, sans pour autant exercer systématiquement la mainmise sur les «marchés» ouverts par la
paroisse-puisqu'ils sont contrôlés par de plus modestes qu'eux au Conseil.
Après la séparation de l'Église et de l'État, on a assisté à des passes d'armes épiques entre les Fabriques (désireuses de faire fructifier les biens paroissiaux) et la République (soucieuse de contrôler fiscalement les biens en questions à travers la Caisse des Dépôts).
Dernière précision : dans la vie paroissiale, tenir un rôle dans la Fabrique laisse une empreinte sociale dans le statut des impétrants, d'où l'importance de préciser s'ils y sont ou non encore en charge d'un rôle quelconque.
Y. Dappe.

  Mécanicien Employé des chemins de fer qui assure la conduite et la maintenance courante d'une locomotive à vapeur.
  Mécanicien automobile  en attente   
  Ménager Petit propriétaire agricole.
  Ménagère  en attente   
  Métayer  Agriculteur exploitant une terre avec les matériels et animaux du propriétaire et partageant de moitié avec lui les fruits de son labeur. Les métairies pouvaient être assez importantes et l'exploitation pouvait aller jusqu'à 50 ha.
  Meunier en attente   
N Notaire  en attente   
Nourrice  en attente   
  Notaire royal Officier public chargée de rédiger les actes entre deux parties et d'en certifier l'authenticité. Le Notaire royal "avalera" au fil des siècles le Notaire Apostolique, le Notaire Seigneurial, le Notaire Garde Scel, le Tabellionet le Garde Note.
P Palefrenier Valet chargé de l'entretien et des soins aux chevaux.
Paysan  en attente 
  Prévot à voir  
  Procureur fiscal Officier d'un seigneur haut-justicier, chargé de l'intérêt public et de celui du Seigneur.
S Sabotier Ouvrier qui fait des chaussures de bois d'une seule pièce.
Savetier Cordonnier réparateur de souliers.
  Sage-femme Accoucheuse, voir Ventrière et Matrone.
  Sergent au baillage     
  Sergent garde nationale     
  Servante Employé de maison noble ou bourgeoise, voir Domestique.
T Tailleur  Artisan qui fabriquait les vêtements.  
Tisserand à voir  
  Tissier en toile Marchand de toiles et autres tissus.
  Terrassier  Ouvrier qui, dans les chantiers de construction, creuse, transporte et épand la terre.
  Tonnelier Artisan qui fait toutes sortes de muids, tonneaux, futailles, etc...
  Trippier    
V Vernisseuse    
Vigneron